SINE QUA NON

Agence de diffusion de spectacles

SINE QUA NON

Mon frère, ma princesse



Les veilleurs [compagnie théâtrale] - Emilie Le Roux



Date de création
12/2014



Théâtre

à partir de 8 ans



Mise en scène : Emilie Le Roux
Avec : Julien Anselmino, Marie Bonnet, Fabienne Courvoisier, Didier Dugast, Colin Melquiond, Najib Oudghiri
Assistanat à la mise en scène : Fanny Duchet
Avec la voix de : Annie Petit
Création lumière : Eric Marynower
Création musicale : Théo Ceccaldi (violon), Valentin Ceccaldi (violoncelle), Roberto Negro (piano)
Scénographie : Tristan Dubois

 



En séances scolaires, strictement à partir des CE2

L’histoire...

« Un jour, je voudrais être maman, Nina. C’est ça que je voudrais. Et être une princesse, je voudrais bien...» souffle Alyan, un petit garçon de cinq ans, à sa grande sœur. « C’est nul les princesses » lui répond Nina. Mais ça ne suffira ni à le consoler, ni à l’empêcher de porter des robes de fées, ni à éviter la cruauté des autres. Que faire quand son petit frère est différent et que le monde entier semble n’y rien comprendre ?


Note d’écriture...

« Depuis de nombreuses années, je vais dans les classes, j'écris pour les enfants, et je les repère toujours les petits gars rêveurs qui n'ont pas envie de se bagarrer et les petites filles échevelées mal à l'aise dans leur robe de fille.

Je vois bien qu'aujourd'hui encore s'exerce une norme où il y a peu de place pour laisser libre cours à d'autres schémas, d'autres paroles, d'autres questions.

C'est quoi être une fille ? C'est quoi être un garçon ? C'est quoi qu'il faut savoir pour devenir "autre" ? Est-ce possible d'avoir envie d'être l'un ou l'autre ? Qu'est-ce que ça veut dire ? C'est quoi un garçon manqué ? Et une fille manquée ? Ça existe ? Et si on ne veut pas être celui-là ou celle-ci : fille ou garçon, il se passe quoi ? Ça veut dire quoi tout ça, au fait ?
[...]
Il était temps, pour moi, écrivain, d'aborder cette question dans une pièce de théâtre pour la jeunesse.»

Catherine Zambon – auteure

Note d’intention...

« En quoi naître fille ou naître garçon nous détermine à être ce que nous sommes ? Quelle liberté avons- nous réellement à nous définir et à nous sentir fille ou garçon avec chacun notre part de féminité et de masculinité ? Quelle liberté nous laissons-nous ? Et quelle liberté laissons-nous aux autres d’affirmer une identité qui n’est pas celle que la nature semble leur avoir confiée ? Comment les normes sociales, familiales et culturelles que nous avons intégrées conditionnent notre capacité à accepter l’Autre dans sa différence ?

Ces derniers temps, nous n’avons pas su affronter ces questions sans heurt. La violence que crée ce débat révèle à quel point ces normes restent profondément intégrées.

Comme tout débat éthique, celui-ci est souvent stérile. Faute d’un vécu commun qui nous permettrait de débattre, nous ne parvenons plus à avancer collectivement sur cette question. Le texte de Catherine Zambon crée un passage par le sensible : nous accompagnons Alyan dans ses incertitudes, nous nous mettons à la place de ses parents, nous mesurons le courage de sa sœur.

Mon frère, ma princesse a la force des textes qui posent les grandes questions, ceux qui permettent enfin de reprendre la discussion. »

Émilie Le Roux - metteure en scène



Coproduction
Espace 600, scène régionale Auvergne - Rhône-Alpes [Grenoble], Le Train Théâtre, scène régionale Auvergne - Rhône-Alpes [Portes-lès-Valence]. Avec le soutien du Centre Culturel de la Ricamarie, scène régionale Rhône-Alpes, de la Machinerie/Théâtre de Vénissieux, scène régionale Auvergne - Rhône-Alpes. Remerciements





Téléchargements



FT Mon frère, ma princesse | Fiche technique

Dossier presse les veilleurs | Presse

Revue de Presse les veilleurs | Presse





Les veilleurs [compagnie théâtrale] - Emilie Le Roux   38 - Grenoble (France) | + d'infos