SINE QUA NON

Agence de diffusion de spectacles

SINE QUA NON

Munstrum Théâtre - Alexandre Ethève

Kingersheim, 68 ()

Alexandre Ethève � co-directeur artistique
Olivia Oneto-Dalric � collaboratrice artistique
Célia Oneto-Bensaïd � musicienne et interpr�te



Porté et produit par le Munstrum théâtre fondé en 2012 , Alexandre crée indépendamment ses spectacles à destination des plus jeunes depuis 2016 avec « Cendrillon… avec ma sœur » et « Je vous jure que je peux le faire » de Kevin Keiss. 

Alexandre est particulièrement sensible à la poétique du corps et aussi à la place du mental dans les épreuves. Comment pouvons-nous nous dépasser dans les moments les plus extrêmes ?

Pour traiter des étapes les plus importantes de la psyché humaine, il convoque un univers fantastique, épique. Bercé par les films d’animations de Miyasaki, ou des romans d’héroïc fantasy en passant par les jeux vidéos et autres mondes alternatifs, Alexandre aime jouer de tous ces codes du roman d’aventure pour mieux voyager ou rendre étoilés les parcours les plus sinueux ; une façon de mettre en lumière les princesses cachées dans la cendre ou d’observer les plus éloignés des astéroïdes pour révéler les plus grands des petits princes. 

Une manière de rendre légendaire nos petites blessures qu’on garde secrètes ou simplement célébrer les étapes de la vie d’un enfant qui devient adulte. Grandir. Faut-il arrêter de jouer pour devenir grand ? Bien au contraire, c’est par le jeu qu’Alexandre voit l’apprentissage et l’épanouissement. Faire du théâtre pour apprendre à apprendre.

Alexandre Ethève

 

 

Olivia Oneto-Dalric (Comédienne « Cendrillon... avec ma soeur  »)

En 1997, elle entre au Studio Théâtre dirigé par Jean-Louis Martin-Barbaz, y intègre en 1999 la compagnie et joue sous sa direction, le rôle de la mariée dans La Noce chez les Petits Bourgeois de Brecht. En 1999, elle rencontre Patrick Pelloquet, directeur et metteur en scène du Théâtre Régional des Pays de la Loire, et joue dans La Tempête de Shakespeare et dans La Cagnotte de Labiche. Elle y rencontrera Jean-Claude Drouot qui la mettra en scène dans Cinna de Corneille. Parallèlement, elle suit une formation plus corporelle à l’école internationale Jacques Lecoq pendant deux ans. Elle y découvre entre autres le jeu masqué et joue à sa sortie, Azdak dans Le Cercle de Craie Caucasien de Brecht et Falstaff dans Les Joyeuses Commères de Windsor de Shakespeare, aux rencontres internationales de Haute-Corse dirigée par Robin Renucci. D'autre part, elle développe un axe pédagogique en lien avec sa formation mais privilégie toujours un engagement théâtral et une fidélité à une ou plusieurs compagnies. En 2007, elle joue au Théâtre 13 à Paris dans Le Mandat de N. Erdman mis en scène par Stéphane Douret. En 2009, elle rencontre Omar Porras et le Teatro Malandro et joue dans Les Fourberies de Scapin de Molière, L' Eveil du Printemps de Wedekind, La Dame de La Mer d'Ibsen, et La Visite de la Vieille Dame de Dürrenmatt. En novembre 2014, création à La Filature de Mulhouse de L' Ascension de Jipé par Le Munstrum Théâtre dont elle fait partie. Elle présente au Théâtre National de Chaillot dans la dernière création d’Olivier Letellier, Me Taire de Sylvain Levey.

 

Célia Oneto-Bensaïd (Pianiste “Cendrillon... avec ma soeur”)

Issue d'une famille d'artistes comédiens, Célia Oneto Bensaid se tourne, elle, vers le piano. C'est au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris qu'elle se forme dans les classes de piano, musique de chambre, direction de chant et accompagnement vocal obtenant ainsi quatre prix de Master II auprès de Claire Désert, Anne Le Bozec, Erika Guiomar, Florent Boffard, Jean-Claude Pennetier et Rena Shereshevskaya.

Elle se produit réguliérement en concert en France et  l'étranger dans des salles telles que le Théâtre du Châtelet, la Grande Philhamonie de Paris, l'auditorium de la Cité de la Musique, le Petit Palais, la Grange de Meslay... mais est également invitée à jouer dans les festivals de La Roque d'Anthéron, La Folle Journée de Nantes, Les sons d'une nuit d'été (Suède), Arts Terra, Pianoscope, le festival d'Elne, les concerts d'Esther, et le festival Cziffra de SenLiszt.
Sur les ondes, on la retrouve sur France Musique ("Génération Jeunes Interprètes", concerts en direct de La Roque d'Anthéron, "Le magazine des festivals"), mais également dans l'émission "Classicora" de Frédéric Hutman.
On a aussi pu l'entendre avec l’orchestre de la Garde Républicaine dans le 3me concerto de Beethoven, dans le 4ème concerto de Beethoven avec l'orchestre Mélo'Dix ; elle interprète en 2013 le 1er concerto de Chopin dans sa version quintette.
Lauréate de nombreux concours internationaux, citons notamment en 2012 le 1er prix ainsi que le prix du public au concours international Claude Bonneton, en 2013, elle est l'unique européenne finaliste et boursière au concours international Francis Poulenc et est la seule lauréate pianiste 2013 de la fondation CZIFFRA. Enfin en 2014, elle gagne le 3ème prix au concours international Gabriel Fauré présidé. Elle remporte le Campus d'Argent, le prix de la Sacem (pour la meilleure création avec orchestre), le prix du magazine Pianiste, du site jejouedupiano.com et le prix spécial Dutilleux en 2015 au concours international Piano Campus.
Passionnée de littérature, de poésie et de théâtre, Célia développe un goût pour les projets artistiques transversaux, incluant musique et théâtre, musique et danse, ou bien réduisant des grandes œuvres du répertoire lyrique pour les rendre plus accessibles (création d'un projet Porgy and Bess). C'est pour cela que parallèlement à son activité de soliste, le répertoire de Lieder et mélodies, de musique de chambre, ou de concerts avec récitant tient une place importante dans sa vie de musicienne.

LES FONDATEURS ET COLLABORATEURS ARTISTIQUES

LOUIS ARENE (collaborateur artistique)

Pensionnaire de la Comédie-Française de 2012 à 2017, il y met en scène et joue dans La Fleur à la bouche de Pirandello. Il y joue de nombreux rôles, notamment Puck dans le Songe d’une nuit d’été de Shakespeare mis en scène par Muriel Mayette, Acaste dans Le Misanthrope de Molière mis en scène par Clément Hervieu-Léger ou dans 20 000 lieues sous les mers mis en scène par Christian Hecq et Valérie Lesort. A la Comédie- Française également, il créé les masques de Lucrèce Borgia de Victor Hugo dans la mise en scène de Denis Podalydès. Louis Arene a fait quelques apparitions à la télévision Le Boeuf Clandestin et au cinéma Un été brûlant de Philippe Garrel. En 2009, il réalise le moyen-métrage Work in progress. Peintre et illustrateur, il a publié un livre pour enfants Histoires et Célébres Inconnues avec Fabrice Melquiot.
Il est également plasticien et créateur des masques du Munstrum Théâtre.

LIONEL LINGELSER (collaborateur artistique)

Lionel joue au théâtre du Rond Point sous la direction de Jean Michel Ribes dans Musée Haut Musée Bas. En 2006, il participe à la création de la compagnie Lalasonge dirigée par Annabelle Simon et joue dans La Dispute de Marivaux, et dans un cabaret autour de Dario Fo. En 2007, il fait ses premiers pas au cinéma (15 ans et demi de F. Desagnat et T. Sorriaux) et à la télévision sous la direction de Joël Santoni et Philippe Monnier. En 2009 et 2010, il interprète le rôle titre dans Les Fourberies de Scapin, mis en scène par Omar Porras. Paralemment, il poursuit son travail sur le masque avec le Théâtre Nomade autour d’une création collective La Dernière Noce. Puis en 2011, il joue dans Une Visite inopportune de Copi, mise en scène par Philippe Calvario au théâtre de l’Athénée. Il rejoint ensuite le Théâtre du Phare en 2012 dirigé par Olivier Letellier pour le spectacle solo Oh Boy! (molièrisé en 2010) et crée la compagnie Munstrum Théâtre à Mulhouse. Il tient le premier rôle dans le film Big House, aux côtés de Gérard Depardieu qui sort en 2016 et joue Louis XV dans la saison 2 de la série américaine Outlander (en cours de tournage).




Munstrum Théâtre - Alexandre Ethève   68 - Kingersheim ()